Edito

Vous êtes ici : Accueil > Programme > Edito

L'EDITO

Pourquoi raconter des histoires ? Pourquoi s’échiner à dire les grands récits ? A quoi peuvent-ils bien servir ? Pourquoi subventionner les maisons du conte et promouvoir le métier de conteur ? Car au fond a-t-on jamais vu une histoire changer le monde ? Et bien en fait oui… Une des plus connues est celle d’Adam et Eve. Une histoire comme une autre me direz-vous, mais qui a changé le monde et personne ne pourra dire le contraire… A une plus petite échelle n’avez-vous jamais lu une histoire qui a changé votre vie, vous a fait voir les choses différemment, vous a ouvert des portes sur un possible qui jusque-là n’était que contour flou, nuage de brume. Nous ouvrons une fenêtre sur l’histoire dès que nous tendons l’oreille vers le monde, vers le dehors et c’est le propre de l’homme que de vivre aux fenêtres du monde. Chaque histoire est une fenêtre ouverte sur… ce que nous étions, ce que nous serons, ce que nous pourrions être. Chaque histoire est une fenêtre ouverte sur l’Autre. C’est ce qui nous meut pour éviter l’enfermement, le noir, l’obscurité - qui fait place à tous les cauchemars, les fantômes, les peurs tapies comme des fauves prêts à bondir.

Les trois prochains mois seront des fenêtres ouvertes pour faire entrer la lumière. Avec notamment la nouvelle création de Michel Verbeek « Kabouter ! » récit inspiré de l’enfance de l’artiste, des jeunes publics inventifs et plein de vie et des reprises de nos grands classiques à la Vénerie et au Garcia Lorca. Nous finirons notre saison en beauté avec une soirée dédiée à de nouveaux jeunes talents et avec un mini festival consacré aux récits biographiques dans le cadre de Rouge-Cloître en fête, journée programmée et organisée en partenariat avec l’asbl « T’es conte où quoi ? »

De quoi donc vous inspirer, vous aérer la tête, vous faire rêver, vous faire réfléchir aussi et vous indigner mais surtout vous emmener sur des nouveaux sentiers plein de lumière.