“ Que nous le voulions ou pas, chacune de nos actions, chacun de nos gestes aussi futiles soient-ils laissent une trace. Que nous en ayons conscience ou pas, nous sommes pétris de mémoire. „

  • EDITO

    la mémoire familiale, sera au coeur de notre programmation, et ses multiples facettes seront abordées. Ce que transmet la mère à l'enfant dans le spectacle Maman ?! de Kyung Wilputte; ce que nous réserve le futur au regard d'un passé pas toujours reluisant dans Et demain ? de Julien Staudt; Miam (création 2018) de Christine Andrien pour petites oreilles, ou sommes-nous ce que nous mangeons ? Ricordi (création tout public 2018) qui interroge l'identité à travers la mémoire de l'exil et de l'adoption, et puis la mémoire du fils, du frère mort et de celui qu'on appelle l'arabe dans le spectacle Moussa : l'impossible rencontre joué hors les murs trois soirs au printemps. Nous poursuivrons nos explorations folles des albums de famille lors d'un deuxième workshop avec des artistes de talent et une présentation tout public le 19 avril. C'est en mai, que la création tout public de Marie Noëlle Baquet et Chantal Dejardin sur les mères, les grands-mères et leur mémoire vous sera présentée. Juin sera le bon moment pour une soirée de présentation des travaux des élèves de l'Ecole du conte, mais aussi pour la fête du Rouge-Cloître.

    À vous, public, chacune de vos visites, chacune de vos présences à nos activités laissent une trace, qui, l'une après l'autre, l'une avec l'autre tisse une histoire commune, celle de la parole libre. Nous vous en remercions...

    Lire l'Edito en entier